Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Votre avis

MotoFlat vous a plut, déplut ? Laissez-moi un commentaire ! Le lien est à la fin de chaque article.

Recherche

28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 08:05

La Motorette

 

Passagère c’est bien, pilote c’est mieux. A force de rouler derrière moi  Laurence a pris goût à avoir le nez au vent, aux sensations que procurent la moto. Bien plus encore elle s’est approprié le côté esthétique de l’objet. Elle n’est plus insensible aux galbes de vieux carters anglais où aux lignes classiques des anciens flats qu’elle a souvent sous les yeux.

Au fur et à mesure des ballades et des week-ends motos elle parfait sa culture de la chose, toujours à l’écoute. Les nombreuses visites chez les concessionnaires lui ont également permis d’exercer son œil à identifier les signatures visuelles des grandes marques. S’il est une de ces séances à garder en mémoire c’est bien celle de notre passage aux Bikers classic cette année à Spa.

Triumph y était sympathiquement représenté par deux demoiselles particulièrement convaincues du charisme de la marque et de la qualité de ses produits. Il est vrai que les nouvelles Bonnevilles sont jolies. Après divers palabres, essais de vestes et de selles il s’avère que c’est sur la SE que Laurence a eu le déclic en prenant le guidon dans ses mains à elle et, cerise sur le gâteau, ses 2 pieds sont bien à plat sur le macadam.

Ca me va bien vu qu’elle a plutôt bonne gueule cette Bonneville. Celle-là est blanche et sans fioritures inutiles. Quand elle est sortie je n’étais pas fan de ces jantes à bâtons et de cette roue de 18 pouces mais il faut bien reconnaître que l’ensemble est réussi. On est passé des swingin’ sixties de la T100 aux psychedelic seventies avec cette SE. Elle fait un clin d’œil à la T140D de 1979, époque tendance chant du cygne pour la marque anglaise.

Moi çà me projette au temps des cheveux gras qui dépassent des premiers intégraux Nava, des Clark’s toutes plates invisibles sous les pattes d’eph moules-boules et surtout des cuirs de motos qui sortent enfin du sempiternel noir cambouis ! Les Triumph de cette époque pissaient un peu l’huile, ne freinaient que très moyennement et demandaient une  certaine habileté au maniement des outils (en pouces) mais dégageaient surtout une belle aura propre aux motos classiques. Celle du métal brut, des odeurs d’huile chaude, d’une perception bien plus directe de la mécanique à la conduite. Bref cette SE est un bon choix pour une nouvelle moto à mettre dans le garage. Et puis un twin parallèle ça reste un twin non ? Il ne devrait pas trop jurer à côté de ses homologues à plat. Le seul hic dans cette histoire c’est qu’il faut avoir le permis pour conduire un tel engin et çà Laurence en est bel et bien démunie.

Là c’est la sagesse qui va parler. Pourquoi se lancer dans un achat compulsif alors qu’elle n’a jamais piloté de deux roues ? Avant de faire trop de frais il serait bon de prendre un peu d’expérience et valider ses aptitudes au pilotage … La solution est donc de passer par la case 125. Oui mais laquelle ? Laurence est complètement d’accord avec moi sur ce point et ne veut pas se retrouver sur un immonde machin en plastique comme on en voit trop. Quitte à rouler en petit cube, autant qu’il soit joli !

3 4 face

Je dois dire que je ne suis pas un connaisseur en la matière mais j’ai quand même un où deux modèles en tête. Hors de question de prendre une trapanelle hors d’âge à bricoler toutes les cinq minutes, il nous faut du fiable. Point de deux temps pisse-feu ni de custom feet first singeant les Harley où encore de moto de facteur. Et le scooter, comment vous dire … ?

Non, il nous faut un bon petit utilitaire sympa et pas trop cher, pas cher du tout d’ailleurs.

On s’en est bien tiré en tombant par hasard sur une Sym 125 Wolf Classic lors d’une escapade parisienne cet été. C’est étonnant de voir comme le modèle bicolore bleu / blanc ressemble à une petite Bonneville ! Bon, faut imaginer un peu quand même, elles ne sont pas identiques non plus hein ! Elle a fait l’unanimité sur le trottoir du Panthéon et nous a tapé dans l’oeil ! Faut dire que le moment était propice à l’envie. Il faisait beau, on était en ballade, nos pas nous avaient amenés au jardin du Luxembourg au charme si prononcé en cette chaude journée de juillet.

Moi, les Sym connaît pas. Il va donc falloir se rencarder. La Wolf a été arrêté en 2008 donc ce sera une occasion, reste plus qu’à la trouver. Laurence va mettre le temps de la recherche à profit pour prendre quelques heures à l’auto-école histoire de dégrossir tout çà, je me chargerai de parfaire la formation. Et puis çà lui permettra de se casser la figure tranquillement  comme tout le monde sans que je ne sois là !

Nous tombons rapidement sur le petit bolide de nos rêves. Un modèle 2006 noir avec un petit porte paquet, 7000 km au compteur et en super état. Le tout pour 1250 €, banco.

Amel dessus

La défenseC’est donc par un dimanche ensoleillé que nous partons avec les enfants chercher la petite bécane. Amélie et Thomas sont de la partie alors on va en profiter pour faire un crochet touristique sur les Champs-Elysées et monter sur l’Arc de Triomphe. Cerise sur le gâteau ce sont les journées du patrimoine donc la visite est gratuite. En descendant on flâne un peu sur l’avenue mais le manque de temps va nous empêcher d’aller à la boutique du PSG. Ca me va très bien mais Thomas n’est pas de cet avis et fait un peu la gueule : on y retournera mon gars !

On se rempli les estomacs au pas de course chez Ronald qui comme à chaque fois sait nous accueillir avec une bienveillance teintée de dollars. On avale rapidement notre dose de gras puis c’est le parking. Vu la somme demandée je comprends mieux pourquoi il est plein de belles bagnoles …

On arrive donc forcément à la bourre pour récupérer la motorette. C’est une bonne affaire, elle est super propre, fonctionne bien et est très mignonne en vrai ! Elle semble avoir été bien entretenue comme l’atteste le carnet et l’état général.

Laurence est toute émoustillée, pensez-donc, sa première moto ! Un évènement. Les enfants aussi la trouve à leur goût et chacun y va de ses supputations pour savoir s’il pourra la récupérer  plus tard quand il aura l’âge. Ca on aura l’occasion d’en reparler !

avec Amel

Il est un peu tard et on a presque 90 km pour rentrer donc faut pas trainer. Les premiers kilomètres se font en ville où l’agilité de cette petite moto est très agréable. Elle accélère (très très) gentiment, la tenue de route est saine et les freins efficaces. La boite inversée est déroutante au départ mais rien de grave vu que j’ai déjà pratiqué sur le café racer.

C’est en rattrapant l’A4 avant Bercy que je réalise vraiment que ce n’est pas un modèle de course. Je roule à 80 km/h et le petit mono crache tout ce qu’il peut ! J’accrocherai les 100 km/h dans une descente mais le compte-tours est en zone rouge et c’est clair que le moteur n’est pas fait pour çà. C’est bien un petit mono utilitaire mais très plaisant. J’avais quand même oublié comment ça faisait de se faire doubler à moto par les voitures !!

J’arrive à Beauvais en premier, merci les travaux à Pierrefitte et le GPS qui aura guidé vers nulle part la petite famille restée dans la voiture vu qu’il a décidé de planter juste après que l’on se soit séparé.

Après ce petit périple en 125 je pense souvent au gars de Moto Journal qui prône régulièrement l’attrait des petites cylindrées et c’est vrai qu’ils ont en partie raison. C’est léger, facile, pas cher et encore moins prise de tête et en plus çà se bricole bien. Par contre pour les vacances à deux avec armes et bagages vous pouvez oublier !! Là rien ne vaut un bon vieux gros cube.

Mais je m’égare, ce n’est pas ma moto mais celle de ma chérie qui saura bien s’en faire une bonne compagne de route avec le temps. L’hiver approche et je pense que sa vraie vie de motarde va commencer avec le printemps prochain, en même temps que les petites fleurs du jardin montreront le bout de leurs pétales …

 Arc

Partager cet article

Repost 0
Published by David
commenter cet article

commentaires

Benjamin 20/07/2011 13:11



Bonjour David,


ça fait toujours plaisir de lire des blogs de passionnés, on est en train de penser à nos moyens de transport pour notre retour en France. Je pense qu'on va s'orienter vers du 2 roues...
peut-être à moteur ;-)


Bon courage pour le taf, Bonjour aussi à la pilote!



David 03/08/2011 14:02



Salut,


Bon vous en êtes ou ? vous comptez greffer un moteur sur votre vélo ;-))


a+


 


David



anne so 28/10/2010 13:55



ben elle est gâtée aussi la frangine : bravo pour l'article : agréable à lire meme si on n'y connait rien en moto


bonne soirée .... bizz anne so trop contente de son anniv ! merci aussi encore pour tout



Lo Microbe 28/10/2010 09:56



super !!!!!


quel cadeau et pour toi et pour moi : merci merci merci... j'ai la banane jusqu'aux oreilles..... les mots me manquent tellement je souries


C'est toi le meilleur. J'aurai pas fait mieux... au mieux pareil mais dans mon style.


je t'aime ma noisette motardiste. Trop fort !